16 ème Grand prix d’aviron « Les Culs gelés », dimanche 22 janvier 2012

Organisé par le club du Coudray-Montceaux (91), 25 km contre la montre en yolette sur la Seine.

3 équipages SNHS y ont participé ...

 


- Henri Campana, Gilles Bonin, Jean-Philippe Plé, Jacques Graizon barreur Sullivan Heulland
- Sébastien Michot, Pascal Orso, Eric Delaval, Camille Sauvage, barreur Aloïs Sauvage
- Claudine Donnat, Céline Brunel, Catherine Freydrich, Florence Fluck, barre Laurent Maupertuis

 

Les impressions vécues de l'intérieur...

L’embarquement prend un peu de temps car 80 bateaux sont engagés ! Bien que des tréteaux soient disposés sur le parcours qui mène du parking des remorques aux pontons d’embarquement, pour déposer les yolettes, les bras s’échauffent, les yolettes finissent par être très lourdes.

Le bateau d’Henri est déjà  sur l’eau, alors que les 2 autres équipages n’ont pas encore embarqué.

Le bateau de Sébastien, parti après la yolette des filles, ne tarde pas à la dépasser sans quelques encouragements au passage ! Dur pour le moral des filles de voir les bateaux doubler, mais il faut tenir la cadence pendant 25 km, et donc pas question de se démotiver, même si elles ferment la marche.
La course est visiblement dure pour beaucoup d’équipages à voir les visages ou la façon qu’ils ont de se tenir dans le bateau.
Les bateaux des garçons sont déjà sur le retour, les filles passent le pont (1er passage chronométré aux 10km) en 1h13 mn (obligation de le passer sous 1h15 sous peine de ne pas faire la totalité de la course), ouf !!!

Les 2,5 km qui séparent le pont de la bouée du demi-tour sont difficiles pour l’équipage féminin, le retour sera meilleur malgré le vent et un bassin déchaîné sur les 4 derniers km.
Les équipages de Sébastien et Henri se classent respectivement 15ème/80 avec un temps de 2h04’32   et 35ème/80 avec un temps de 2h13’52  (1er bateau CNB Belbeuf 1h49’16).

Les barreurs, Aloïs et Sullivan ont réussi à mener leurs équipages sans dommage et sans pénalité, heureux d’arriver mais frigorifiés... bref, la course porte bien son nom « les culs gelés ».
Dire que l’équipage féminin est dernier avec un temps de 2h50’49 fait un peu mal compte tenu de l’ampleur de l’effort fourni. Avec un barreur un peu plus lourd au regard de certains poids légers, mais un barreur expérimenté, et qui n’a cessé ses encouragements tout au long du parcours que pour des félicitations à l’arrivée. Les 4 filles le remercient chaleureusement.
De la déception peut-être pour certains, mais fiers de n’avoir rien lâché et d’avoir fait les 25km.
Pour la petite histoire, un équipage masculin « de beaux bébés » terminent la course sous les 2 Heures (à la 4ème place !), en ramant avec 3 rameurs seulement, sur plus de la moitié du parcours, après avoir cassé un aviron sur une fausse pelle !!


petite statistique;

4 bateaux H, H/D ont un temps inférieur à 2h
64 bateaux H, H/D, D ont un temps compris entre 2h et 2h30
12 bateaux H, H/D, D ont un temps supérieur à 2h30.
La Haute Seine était présente, et nous remercions Christophe M. pour avoir amené les bateaux, il était de la partie dans l’équipe sécurité sur l’eau, et également photographe.

 

les photos des héros du jour...  les autres photos en action sont dans la galerie.

CulsGeles2012 CulsGeles2012_1

tous les résultats du Grand Prix 2012 sont ici.

Voir aussi l'historique des résultats SNHS depuis 2001...

 

Laurent Maupertuis & Claudine Donnat

Informations supplémentaires