Ancilevienne 2017

Yolettes sur le lac

Ce fût un week-end avec un parfum de chaude détente automnale, pour ceux qui ont pu se libérer la veille de la randonnée sur le Lac d'Annecy.

Certains ont pu déambuler le samedi dans les faubourgs du vieux Annecy; 
Au hasard des stands de producteurs et artisans locaux, écouter les groupes folkloriques, parfois accompagner les danseurs en tenues traditionnelles, admirer les vaches dorées redescendues des alpages, et goûter les mets typiques.

D'autres sont partis randonner sur les hauteurs bordant le lac ; 
Au choix sur la montagne du Semnoz, qui est une station de ski,
ou sur le chemin de randonnée de 13 km du Mont Veyrier et Mont baron, offrant un magnifique panorama sur les cimes alentours.
Les premières couleurs d'automne bordant le Lac miroir où s'empreinte le reflet du ciel d'une parure allant du bleu au vert.

Le dimanche, jour tant attendu pour les 11 participants de la SNHS; "Sophie (notre référente) et les chics Rames"

Le Lac se dessine sous une brume humide. Il fait 6°;
"L'horizon soupire, ramer sur les bords du Lac, nos coeurs sur nos corps qui respirent, pourvu que les hommes nous regardent" ( Dixit Julien Doré).
La lumière est divine dans ses camaieux de gris-bleu.

Nos Yolettes : 
Une équipe avec : Sophie, Brigitte, Cécile, Benoist, Sébastien.
Une équipe avec : Catherine, Marie, Bernard, Eric, Nicola.
Une équipe de différents clubs complétée avec Gaëlle.

Nos corps se réchauffent rapidement après quelques mouvements aux abords du vieux Annecy.
Quelques parapentes nous regardent du hauts des cimes.
Alimenté par les ruisseaux et torrents montagnards environnants, le Lac se laisse pénétrer profondément par les rayons du soleil; les participants peuvent admirer la transparence de cette eau réputée propre.
Conscients que ce site touristique où de nombreuses activités nautiques sont possibles est un joyau attractif.
Arrivés à mi-parcourt, nous ne pénétrons pas dans la réserve naturelle du bout du Lac. La falaise plonge directement dans cette émeraude. Et puis de
magnifiques chalets, résidences, jardins privatifs, entrecoupés de plages bordent ses contours.

Apontant après 28 km de randonnée, la chaleur non plus automnale mais estivale attise nos pensées de baignade.
Les organisateurs, collectionneurs de cloches bovines nous guident encore avec, du bord du Lac vers les copieux plateaux repas aux odeurs de vacances au ski.
Pourtant la température du matin est déjà loin. Il fait 25°, le soleil dore nos peaux et le Lac nous attire cette fois sans rame ni yolette.
Un week end aux airs de vacances dans la petite Venise des Alpes ; paysages d’exception , temps magnifique , accueil chaleureux et bonne ambiance ….

Que rêver de mieux !!!
 
Cécile.

Photos sur https://photos.app.goo.gl/IfrY0qfKxzEQ4mLs2

Informations supplémentaires