La "descente du Cher"

C'est une randonnée organisée par le club d'aviron de Tours-sud (COTS) qui s'est déroulée sur deux jours les 3 & 4 septembre 2016. La randonnée remonte le Cher en passant par le château de Chenonceau et la ville de Montrichard dominée par les ruines de son château médiéval.
La SNHS était représentée par Brigitte, Sophie, Philippe et Benoît. Pierre, du club de Carqueiranne (près de Toulon) est venu compléter notre équipage.
Nous arrivons à Angé le vendredi soir à l'escale des châteaux qui propose un hébergement insolite (yourtes, tipis, cabane forestière). Ce sera le point de ralliement le samedi soir et le dimanche matin de tous les rameurs et encadrants du COTS. Le lendemain nous partons pour Bléré en voiture où nous attendent nos embarcations. 35 yolettes attendent leur mise à l'eau qui s'échelonnera sur près de deux heures. Cette attente sera le début d'une série puisque des cinq écluses franchies le samedi, seule la première sera passée assez rapidement. Mais quelle joie de découvrir au loin le château de Chenonceau après quelques coups de rames !
 
DescenteCher2016

Des paysages magnifiques tout au long du parcours et des baignades improvisées seront les bienvenues avec la chaleur. Elles égayeront des embouteillages bien nombreux dûs en partie à des pannes de certaines écluses. Pierre nous fait découvrir des pratiques insolites (godille à la barre, utilisation d'une pagaie pour diriger la yolette comme un canoé, transformation du bateau en yolette de pointe, découvertes des bras du Cher recouverts d'herbes).
Le samedi soir sera une soirée en fanfare trop vite écourtée par l'annonce d'un lever à 7h30 le lendemain .

Nous déciderons le dimanche de partir les derniers vers 9h30 et passerons les trois écluses assez rapidement en décidant de retourner admirer une dernière fois le château de Chenonceau.
En résumé, nous pouvons remercier les organisateurs de la randonnées de nous avoir permis de passer un super week-end.

vous pouvez avoir un aperçu photographique ici...

Benoît Maupas

Informations supplémentaires