Rando de Champagne du 2 Avril 2016

Rando Reims 042016 51Nous étions cinq inscrits à cette première randonnée organisée par les Régates Rémoises "RR". Ce club, créé en 1854, est magnifiquement installé dans une ancienne briqueterie, aujourd’hui rénovée et équipée d’un tank à ramer 8 places et d’une belle salle de banquets !

Sophie, Valérie, Adrien, Eric à la rame; Denis, accompagnant à la marche, sur la berge.
Vingt équipages participent à la randonnée. Notre yolette Caron est mise à l’eau vers 9 heures.

C’est donc  accompagné de Frédéric, rameur (assez réputé) du club local, à la barre, que nous descendrons le canal….

Nous avons pu ainsi profiter de ses commentaires et anecdotes tout au long du parcours. Dans sa première partie, le canal traverse le centre urbain de Reims ; nous longeons l’autoroute, découvrons le stade Delaune à bâbord, suivi du Palais des Congrès (1994, Vasconi architectes) à tribord, puis des serres municipales. Sur les voies sur berges, les voitures semblent parfois à portée de pelle. Entre deux piliers de pont, on peut apercevoir la fameuse cathédrale Notre Dame de Reims. 

Nous sommes impressionnés par la couleur vert turquoise de l’eau du canal, un bassin sans vagues ni péniches et assez large, donc sans difficultés techniques. L'encadrement se fait ... à vélo.

Nous quittons progressivement le centre ville pour aborder la zone industrielle. Des entreprises encore en activité  (Les Grands Moulins, PUM-Produits d’Usines Métallurgiques) succèdent à d’autres plus ou moins désaffectées (Peugeot, Anciens Moulins,). Surplombant le canal, il y a aussi un premier hangar, bleu celui-ci. Ce samedi matin, un héron s’y repose et nous observe.

Le paysage devient ensuite plus campagnard jusqu’au village de Courcy dont l’écluse marque la fin du parcours aller. Le Coffee Boat n’ayant pu prendre le large (panne moteur), c’est sur les berges du canal que nous prenons notre première collation. Il est temps  de faire demi-tour et de repartir au 

club pour une arrivée en fanfare (avec Les Boules de Feu de la fac de médecine de Reims). Les musiciens nous accompagneront encore pendant l’apéritif composé de champagnes aux différentes subtilités. Après le déjeuner copieux et de qualité (potée champenoise, dessert aux biscuits roses de Reims, très bon rouge) les cents rameurs partent ensuite visiter la ville, répartis en groupes de 25.

Visite guidée de la basilique de Saint-Rémi au son de l’orgue, visite de cave au son des flûtes. Les plus courageux feront un dernier détour par la cathédrale dans laquelle ils découvriront les fameux vitraux contemporains dessinés par Chagall (1974) et les plus récents dessinés par Imi Knoebel (2011).

Tout le monde se retrouve ensuite au club pour un dernier buffet dinatoire, toujours d’excellente facture, et toujours  accompagné d’excellents champagnes.

 

Les photos dans la galerie et sur https://goo.gl/photos/N6aUtehNviCd68BQ9

Informations supplémentaires