Vogalonga Venise 24 mai 2015

Vogalonga2015 (37)
     

(aventure narrée par Valérie Corbel et Servane Bertrand)

Cette année, le club de Neuily & de Boulogne a proposé des places pour convoyer une yolette à Venise pour la 41ème VOGALONGA

(Vogalonga signifie Longue Rame).

Nous avons saisi cette opportunité et hop hop hop, quelques clics plus tard, (pour l'avion, l'hébergement ...) nous nous retrouvons à Venise.
Nous avons rendez-vous avec les rameurs de Neuilly, Boulogne, St Maur et Val d'Oise samedi matin à Venise pour décharger les 8 yolettes, les monter et préparer l'équipement spécial anti-vagues.
 

Cette partie est censurée en raison d'un temps exécrable, la pluie n'a cessé de tomber toute la matinée, nous étions trempé jusqu'à l'os et bien sûr, nous n'avions pas prévu l'équipement nécessaire. Aucune photo ce jour-là ...
Une fois la yolette armée de pare-vagues, avec des scotchs dans tous les sens, qui se décollaient ... , nous avons emprunté le grand canal dans toute sa longueur pour garer nos montures au Giardini Garibaldi, non loin de la place St Marc.
Il y a beaucoup de circulation fluviale, entre les Vaporetto, les taxis, les gondoles, l'ambulance et les autres bateaux et la barreuse doit être extrêmement vigilante. La mer est plutôt agitée et la sensation d'être sur l'eau persistera jusqu'en fin de soirée.
Nous abandonnons nos yolettes vers 15 heures pour se réchauffer avec un chocolat chaud.
Dimanche, D-Day, enfin le soleil est de la partie, nous faisant largement oublier la triste & humide journée de la veille. La circulation des Vaporetto est stoppée de 8 à 15 heures dans Venise.
Le départ est donné par un coup de canon vers 9 heures, tiré depuis l'île de San Giorgio Maggiore, face au Bassin de Saint-Marc et au Palais des Doges. Les participants s'élancent vers la lagune, à l'assaut des îles pour un circuit de 32 kilomètres. Nous ne sommes pas seuls, environ 1 800 embarcations : Dragon boat, gondoles, kayak, canoë, paddle, aviron et 8 000 participants : la mer est calme et le temps est idéal.
 
P Plisson
 
Nous longeons la lagune, l'île de Burano, puis nous entrons dans Murano, par le canal et enfin on boucle sur Venise, la Sérénissime.
C'est la partie la plus délicate car tous les bateaux s'engouffrent dans le canal du Cannaregio qui débouche sur une arche étroite et cela se transforme rapidement en un bouchon compact.
 
Vogalonga2015 (28)   Vogalonga2015 (29)

Les Kayaks et les bateaux à rames courtes arrivent à progresser mais en yolette, nous sommes impuissants ; impossible d'utiliser nos longues rames.
Les bateaux à notre droite nous poussent à gauche, ceux de droite à gauche et ceux de derrière, s'accrochent à nous pour avancer si bien qu'on recule, on bascule et on capitule. Après une demi-heure pour franchir 150 mètres, qui nous a semblé une éternité, on finit par miracle, à s'approcher de l'arche et tout d'un coup, un homme grenouille orange surgit du fond des eaux, saisit notre yolette et nous fait franchir ce pont. Nous sortons de ce capharnaüm sans la boule du bateau.
Enfin libéré de la meute, nous pouvons utiliser nos rames et progresser dans le grand Canal. Puis nous passons sous les ponts du Rialto et de l'Accademia.
 
 
La vue est royale, des spectateurs, des encouragements, des applaudissements et des « Que Bella ! ».
Il faut dire que notre équipage est entièrement féminin, en tenue rose avec des couronnes de fleurs et une charmante équipière, qui rappelle une Bunny avec ses oreilles de lapin.
 
Vogalonga2015 (34)

Arrivée magique à la Dogana da Mar, la pointe de la Douane, face au Palais des Doges, où nous entendons notre numéro de dossard et nos prénoms et récupération du diplôme et de la médaille. Il est environ 14 heures.
Petit arrêt devant les marches de l'Eglise della Salute pour un Apéro partagé avec d'autres sympathiques rameurs puis retour par le grand canal pour ramener les bateaux sur la remorque au Parking du Tronchetto.
Une journée magique pour cette régate mythique du 24 mai 2015.
Nous remercions Gilbert & Isabelle, qui ont réservé une yolette dès que l'ACBB a proposé une disponibilité ainsi qu'Annick de l'ACBB, qui a organisé des réunions et des séances de rame pour se connaître et a fait une préparation de cette régate aux petits oignons, bien qu'elle n'ait pas pu y participer. Merci aussi pour la Yolette prêtée par Boulogne, l'assurance de la SNHS, à Loïc de TOUTATIS de St Pierre Quiberon, notre sympathique transporteur et aux 3 rameuses de St MAUR SCHOELCHER, Capucine, Catherine & Marie-Ange qui ont complété notre bateau.

Vogalonga2015 (36)
La photo avec la gondole provient du site officiel de la Vogalonga et a été prise par Philip Plisson (photographe spécialisé dans les photographies maritimes), qui était présent ce jour-là. Je vous incite à aller les regarder car elles sont magnifiques.

Informations supplémentaires