Gouvernail et dériveGouvernail

  • A l’arrière du bateau, ou sous la pointe arrière (ce qui est le plus couramment employé maintenant dans la construction des outriggers) se trouve le gouvernail appelé à tort la « barre ». C’est une pièce mobile autour d’un axe vertical qui sert à modifier ou à rectifier la route du bateau.
  • Elle est actionnée par un barreur au moyen de deux câbles appelés tire-veilles. Dans les bateaux sans barreur, c’est un des rameurs qui actionne ce gouvernail au moyen d’un câble relié à l’une de ses chaussures, elle-même mobile autour d’un axe.
  • Toujours sous la pointe arrière, se trouve une mince plaque en métal ou en plastique, appelée « dérive » parfaitement placée dans l’axe longitudinal du bateau dont la fonction est de maintenir celui-ci dans sa ligne de marche. Certains bateaux comme les yolettes n’ont pas de dérive car la forme de la coque est suffisante pour fixer la trajectoire de l’embarcation.

 

Informations supplémentaires