La coulisse

Le rameur n’est pas assis sur un banc fixe mais il se déplace sur des rails au moyen d’un siège muni de roulettes.Coulisse

  • Cette invention date des années 1870 et permet au rameur d’augmenter l’ampleur de son coup d’aviron mais surtout d’utiliser la force de ses jambes.
  • Les rails sont fixés au bateau par l’intermédiaire d’un châssis qui prend appui sur la préceinte.
  • On trouve actuellement 2 types de siège :
    • Siège traditionnel : sur mobile qui permet un débattement plus grand que la longueur utile permise par le fait que l’axe des roulettes se déplace dans un emplacement long d’une dizaine de centimètres.
    • Siège à roulement : sur coussinet en téflon ou monté sur des roulements à billes. Ce type de siège avec les châssis en moins, est plus léger.
  • Ces 2 types de siège ont la particularité d’être retenu au bateau par l’intermédiaire de deux ergots qui passent sous le rebord des rails et les empêchent de tomber lors des manipulations

 

Informations supplémentaires