Mise à l’eau

  • Les Yoles et les Yolettes se mettent à l’eau perpendiculairement au ponton, la barre en premier. Pendant cette manœuvre, la quille ou les portants ne doivent pas toucher le sol ou le ponton.
  • Auparavant, le bateau a été retourné, quille en bas. Pour ce faire, les rameurs se groupent vers l’avant et vers l’arrière, dans les parties les plus étroites, de façon à saisir facilement le bord opposé. On doit veiller pendant cette manœuvre à ne pas heurter le sol avec les dames de nage.
  • Les Outriggers se mettent à l’eau parallèlement au ponton. Une main tient le bateau à l’intérieur par la préceinte (JAMAIS par un CROISILLON ou par un RAIL au risque de le casser et précipiter le bateau au sol), l’autre main, à l’extérieur de la coque soutient le bateau et l’écarte pour éviter les chocs (attention aux genoux et aux pointes de pieds).
  • Auparavant, le bateau a été retourné par la manœuvre suivante : mis sur l’épaule, hissé à bout de bras et roulé doucement du côté de l’eau, sur l’épaule d’abord, au creux des bras ensuite.

 

Informations supplémentaires